Developpez.com - Pascal
X

Choisissez d'abord la catégorieensuite la rubrique :

 

CHAPITRE XIV : Créer ses propres unités

Par Hugo ETIEVANT

Lorsque vous tapez un programme en Turbo Pascal, vous utilisez nécessairement un certain nombre d'instructions (procédures ou fonctions) qui sont définies dans des unités extérieures au programme et qui stockent (souvent en langage assembleur) la marche à suivre pour l'exécution d'une certaine instruction. Même lorsque vous ne spécifiez aucune unité par la commande Uses, l'unité System est automatiquement associée au programme (inscrite dans l'exécutable compilé). Quant aux autres unités fournies avec Turbo Pascal : Crt, Dos, Graph, Printer, elles contiennent des instructions spécifiques qui ne pourront êtres appelées depuis le programme que si les unités correspondantes sont déclarées par la commande Uses. Le but de ce chapitre est d'apprendre à fabriquer de ses propres mains une unité qui pourra être appelée depuis un programme écrit en Turbo Pascal. Précisons qu'une unité s'écrit dans un fichier au format PAS depuis le logiciel de programmation Turbo Pascal. Mais une fois écrite, l'unité doit impérativement être compilées (au format TPU) pour être utilisable plus tard par un programme.

Un programme en Pascal débute par la déclaration (certes facultative) du nom de programme comme suit :

Program nom_du_programme ;

De manière analogue, une unité doit être (impérativement) déclarée comme telle :

Unit nom_de_l'unité ;

Ensuite, vient une partie déclarative très spéciale qui catalogue le contenu de l'unité, cette partie est très similaire à celle d'un programme puisqu'on y déclare les constantes, les variables, les procédures, fonctions... et même d'autres unités. Tout comme pour un sous-programme (procédure, fonction), les identificateurs d'une unité n'existent que dans cette dernière (les variables sont dynamiques), ils peuvent donc être les mêmes que ceux utilisés dans d'autres unités, sous-programmes ou même dans le programme principal. Cette partie déclarative obligatoire s'écrit selon la syntaxe suivante :

INTERFACE
Uses ...;
Const ...;
Var ...;
Procedure ...;
Function ...;

Désormais, passons aux choses sérieuses, il faut passer à la partie la plus technique, c'est-à-dire écrire le code fonctionnel : les procédures et/ou fonctions qui seront appelées par le programme principal.
Syntaxe :

IMPLEMENTATION
Function Tan ( a : Real ) : Real ;
Begin
Tan := Sin(a)/Cos(a) ;
End ;

Et la touche finale : un bloc Begin ... End. Qui peut très bien ne rien contenir.
Syntaxe :

BEGIN
END.

Vous pouvez télécharger l'unité TANGT.PAS et le programme TAN.PAS

A noter que ses quatres parties doivent toutes impérativement apparaître dans le code.

Responsables bénévoles de la rubrique Pascal : Gilles Vasseur - Alcatîz -