I. Téléchargement

Dans le cycle de vie d'un produit logiciel, la phase de maintenance représente la majeur partie du temps (environ 80%). De plus, un logiciel est rarement développé par une seule personne, c'est une équipe entière qui réalise le projet de développement, avec toutes les contraintes de relecture et de compréhension que cela implique. Et les développeurs assurant la maintenance ne sont pas - en règle générale - ceux qui ont procédé à sa création, leur temps d'adaptation avant une pleine productivité est fortement dépendante de leur capacité à comprendre le code source et à assimiler la documentation relative au projet.

Ainsi, la réussite d'un projet logiciel, tant lors de la phase critique de développement que dans sa phase - tout aussi essentielle - de maintenance, dépend pour beaucoup des moyens mis en œuvre pour assurer une homogénéité dans le codage. Cette homogénéité est assurée par la mise en œuvre de conventions strictes respectées par tous.

Bien que la plupart des éditeurs et outils de développement proposent des fonctionnalités permettant l'homogénéisation intuitive du code source (entre autre par l'auto indentation du code), il est des règles que ces outils ne peuvent imposer aux développeurs et que ces derniers doivent pouvoir appliquer même dans un environnement les plus simples (simple éditeur texte par exemple).

En annexes :

  • ANNEXE 1 LES MOTS RESEVES DU LANGAGE JAVA
  • ANNEXE 2 LES QUALIFIEURS JAVA
  • ANNEXE 3 LES COMMENTAIRES JAVADOC